Sélectionner une page

« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas dans le bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes » Henri Ford

Dans notre monde concurrentiel et en profonde mutation, il est vital pour toute entreprise de s’adapter et d’innover. Sa réactivité et sa capacité d’innovation reposent sur les compétences de ses collaborateurs et sur leur engagement enthousiaste dans le projet commun.

Or, cet engagement et cet enthousiasme ne vont pas de soi. images5F3DGS8S

Dans mon métier de consultante / facilitatrice du bien-être au travail, j’ai l’occasion d’interroger des salariés issus de nombreux secteurs d’activité, sur leur vécu et leurs motivations au travail.

Je rencontre des salariés  très heureux dans leur entreprise (et ils sont nombreux !), qui me parlent de l’utilité de leur travail, de leur plaisir au travail bien fait, de la solidarité entre collègues, des projets excitants… Mais je rencontre également des salariés moins heureux, qui me racontent l’urgence chronique, le manque de moyens pour « faire bien », les pratiques managériales déresponsabilisantes ou dévalorisantes, la perte de sens. Ou encore, des gens ni heureux ni malheureux, pour lesquels la relation au travail est tiède ou mitigée (on s’accommode du bon et du moins bon)…

Ce qui me désole le plus, ce sont les personnes qui m’avouent que, dans le passé, elles ont été très engagées dans leur travail mais qu’elles ne le sont plus et ce, pour des raisons liées à ce travail (changement de chef, de méthodes de travail…). Quel gâchis !

« Il y a 3 ans, vous m’auriez posé cette question sur ma motivation au travail, je vous aurais répondu que j’adorais mon métier. J’aimais vraiment renseigner le client, lui apporter des solutions, résoudre son problème…..Aujourd’hui, mon travail a pris une place moins importante. Je me suis reportée sur d’autres choses, ma vie de famille, mais ça reste un regret… » (Emilie, 28 ans conseillère clientèle sur un plateau téléphonique)

Comment susciter et entretenir la motivation et le sens du travail chez les collaborateurs ? Le fait qu’ils soient prêts à s’investir non seulement dans le travail bien fait mais aussi dans la réussite de leur entreprise ?

C’est ce que je  me propose de vous faire découvrir ou approfondir dans ce blog consacré au travail inspiré et aux pratiques managériales inspirantes… et inspirées !

« L’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre » Herbert von Karayan